Charte CO2

La Charte « Objectif CO2 - les transporteurs s’engagent » est une charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers tant de marchandises (TRM) que de voyageurs (TRV).

Cette Charte s’inscrit dans une démarche globale de lutte contre le changement climatique et participe à l'un des objectifs du Grenelle de l’Environnement : diminuer de 20% les émissions de CO2 d'ici 2020.


Comment mettre en oeuvre cette Charte CO2 ?

Pour atteindre leurs objectifs de diminution des émissions de CO2, les professionnels du transport mettent œuvre des actions concrètes sur l'ensemble des 4 axes mis en avant par la Charte d'engagement volontaire

  1. le véhicule (ex : utilisation de technologies et équipements innovants, pneumatiques basse consommation, bridage moteur...);
  2. le carburant (ex : amélioration de la gestion et du suivi des consommations de carburant....);
  3. le conducteur (ex : formation des conducteurs à l'éco-conduite...);
  4. l'organisation des transports (acquisition ou meilleure utilisation des outils d'aide à la circulation et à la gestion de flotte et à l'optimisation des itinéraires, affichage des émissions de CO2 transport en direction des clients....)

Cet engagement volontaire doit être pris sur 3 ans suivant un plan d'actions concrètes et personnalisées en vue de diminuer ses consommations de carburants et par voie de conséquence ses émissions de CO2.

Cette démarche fournit aux entreprises un cadre méthodologique cohérent, fiable et reconnu au niveau national, dans le cadre des activités de l’Observatoire Énergie Environnement des Transports (OEET).

Le Chef d'entreprise reste décisionnaire quant aux actions qu'il juge les plus pertinentes. "L’entreprise a également le choix de son indicateur d’efficacité environnementale : émission de CO2 ramenée au kilomètre parcouru, au chiffre d'affaires, à la tonne.kilomètre, au nombre de palettes transportées…"

Qui vise-t-elle ?

Cette Charte vise toutes les entreprises de transport pour compte d’autrui et les entreprises ayant une flotte en compte propre, quelle que soit leur taille ou leur activité, ainsi que les véhicules routiers de transport de marchandises ayant un PTAC supérieur ou égal à 3,5 tonnes.

Cette démarche fournit aux entreprises un cadre méthodologique cohérent, fiable et reconnu au niveau national, dans le cadre des activités de l'Observatoire Energie Environnement des Transports (OEET).

Les professionnels du transport déjà engagés le disent : ce sont des bénéfices tant économiques, commerciaux, managériaux qu'environnementaux !


Une démarche accompagnée

Une entreprise peut se faire assister par un bureau d’études pour tout ou partie de la démarche (diagnostic, mise en oeuvre, suivi du plan d’actions). Elle peut bénéficier d’une aide financière de l’ADEME. D’autres aides publiques (Conseil régional, FEDER ...) peuvent s’y ajouter.